Manifeste du Troisième Rassemblement contre le militarisme américain et le terrorisme islamique
Print version of "Manifeste du Troisième Rassemblement contre le militarisme américain et le terrorisme islamique" on March 27, 2017

Manifeste du Troisième Rassemblement contre le militarisme américain et le terrorisme islamique



Le conflit actuel entre les gouvernements occidentaux et la République Islamique d’Iran peut avoir des conséquences désastreuses sur le plan humain, politique et social. La terrible expérience en Irak nous a montré les effets néfastes des sanctions économiques et des attaques militaires. Dégradation des conditions de vie, crise économique, mort, destruction, déplacement des individus et répression accrue de la part du régime islamique seraient quelques unes des conséquences immédiates des sanctions économiques ou d’une attaque militaire contre l’Iran. Cette politique déchaînerait le terrorisme islamique sur un plan régional et son escalade sur le plan international.

Nous devons nous insurger avec toutes nos forces contre les exactions du gouvernement américain et de ses alliés. Nous devons mettre fin aux crimes commis par le camp adverse, c’est-à-dire le terrorisme islamique. Nous devons aider les peuples tombés sous le joug de l’islam à se débarrasser de la menace des états et des forces terroristes islamiques. Le militarisme américain et le terrorisme islamique ont brutalisé le monde. Ni l’un ni l’autre ne détient la solution de la crise actuelle et des problèmes qui en découlent. Ils sont plutôt eux-mêmes la cause de cette crise et de son aggravation. L’humanité civilisée doit se lever contre ces deux pôles et les souffrances qu’ils ont imposées au monde. C’est à nous tous qu’il incombe de résoudre avec humanité et efficacité le problème des armes nucléaires, du terrorisme islamique et ses crimes contre les citoyens du monde, et des exactions militaristes des gouvernements américain et occidentaux.

Dans ce contexte la lutte du peuple iranien pour la liberté occupe une place importante et critique. Il existe en Iran depuis des années un mouvement social de masse contre le régime islamique et pour la liberté et l’égalité. Le triomphe de ce mouvement sur la République Islamique porterait un coup décisif à l’islam politique et au terrorisme islamique du monde entier. Ce serait aussi une réponse puissante à l’interventionnisme politico-militaire du gouvernement américain, qui vise à changer le régime en Iran, au nom de « l’exportation de la démocratie », et à imposer des gouvernements fantoches dans nos sociétés. La victoire du peuple iranien serait un énorme pas en avant et un tournant dans la lutte contre le terrorisme militariste et le terrorisme islamique et pour la défense de la liberté, de la civilisation et des droits universels pour tous les citoyens du monde entier.

Les signataires de ce manifeste déclarent :

1 – Non à la guerre, Non aux sanctions économiques

Les sanctions économiques et une frappe militaire en Iran auront des conséquences catastrophiques sur le plan humain, politique et social. Ce qui s’est produit en Irak ne doit pas être répété. Ces menaces doivent être arrêtées immédiatement.

2- Non au militarisme américain, Non à l’islam politique

Dans le conflit entre le terrorisme d’état occidental et le terrorisme islamique, le monde civilisé n’est pas représenté. Les deux parties impliquées dans ce conflit sont réactionnaires et inhumaines. On doit les repousser.

3 – Oui au désarmement nucléaire de tous les états

Ni l’Iran ni les USA ni aucun autre état ne devrait détenir d’armes nucléaires. Le projet nucléaire du régime iranien doit être arrêté immédiatement. Cependant les états possédant eux-mêmes les réserves les plus importantes d’armes nucléaires n’ont ni l’autorité ni la compétence pour juger la capacité nucléaire des autres états. C’est aux citoyens du monde épris de liberté et en particulier au peuple iranien qu’il incombe d’arrêter le projet nucléaire de la République Islamique d’Iran, d’exiger le désarmement nucléaire de tous les états et la sortie du cauchemar nucléaire mondial.

4 – Arrêt des atteintes aux libertés civiques en occident au nom de la « guerre à la terreur »

Les gouvernements occidentaux violent ou limitent les droits civiques et les libertés au nom de la lutte contre la menace terroriste et de la défense de la sécurité. La surveillance accrue et le contrôle des citoyens, la limitation de la liberté d’expression et de mouvement, le déni des droits des immigrés sont quelques uns des aspects des atteintes aux droits des individus. Il faut que cela cesse. On ne peut accepter aucune excuse justifiant les atteintes aux droits civiques et aux libertés.

5 – Nous soutenons activement la lutte du peuple iranien contre une attaque militaire et contre la République Islamique

Depuis 27 ans le peuple iranien se bat contre la répression, la violation des droits des femmes, l’apartheid sexuel, la lapidation, la torture, l’exécution de prisonniers politiques, la pauvreté et la privation économique. Le peuple iranien veut et peut choisir son propre destin politique. Le soutien de la lutte du peuple iranien pour la liberté, la victoire de cette lutte contre la République Islamique et l’établissement d’un gouvernement populaire constitueront une étape importante dans l’opposition aux exactions du gouvernement américain et un coup décisif contre le terrorisme islamique au Moyen-Orient et dans le monde entier.

6 – La République Islamique doit être exclue de la communauté internationale

Le régime islamique d’Iran doit être expulsé de la communauté internationale, exactement comme cela fut le cas pour le régime raciste d’Afrique du Sud, pour ses 27 années de crimes contre l’humanité, de répression brutale des luttes légitimes de son peuple, d’exécution de plus de cent mille prisonniers politiques, d’établissement d’un apartheid sexuel en Iran et de promotion du terrorisme islamique au Moyen Orient et dans le monde entier.

Nous demandons la non reconnaissance de la République Islamique en tant que représentant du peuple iranien, la cessation des relations diplomatiques avec ce régime et la fermeture de ses ambassades dans tous les pays du monde. Nous demandons l’expulsion de ce régime des institutions internationales.
Nous invitons toutes les organisations, forces, partis et individus humanitaires, laïques, pacifistes et épris de liberté à travers le monde à signer ce Manifeste et à rejoindre le Troisième Rassemblement pour s’opposer aux deux pôles du terrorisme.


[Traduit par Rosa Valentini]

Page: www.thirdcamp.com/thirdc

Powered by: PetitionMaker v1 août @ '08
AbbasGoya.com